lunes, 22 de noviembre de 2010

Ne me quittez pas.

Aujourd’hui il fait beau.


Ce matin, je me suis levé. Je me suis douché et je me suis habillé.

Après, j’ai quitté la maison.

Je suis allé chez le coiffeur. Mais j’ai pensé: maman me manque. Et je suis sorti.

Alors, j’ai telephoné maman. Et maman m’a dit: Qui êtes vous?

Il pleut. Il ne fait plus beau.

Et je pense: c’est normal qu’il pleut si maman ne sait pas qui je suis.

Et alors, je suis retourné chez le coiffeur. 

3 comentarios:

Piña dijo...

El camino al que te aproximas es tortuoso y siniestro.

lavidadesdeaquiydesdealla dijo...

Me gusta.

mis2yo dijo...

Quiero vivir como tú!

Pronto nos vamos de viaje, muy pronto! :)